Peter Stamm: «Je suis certain de mon fait»

Au fil de ses huit romans et de six recueils de nouvelles, l’auteur alémanique tisse un univers très personnel émaillé de motifs récurrents. Pour lui, le style n’est pas seulement affaire de langage mais aussi de contenu – d’«univers dans lequel vous évoluez». Rencontre avec Peter Stamm. Non, lorsqu’il sort un nouvel ouvrage, l’excitation ne l’envahit plus. «Je suis certain de mon fait», confie Peter Stamm. Sans compter que la partie grisante de son travail est alors derrière lui. Nous voici installés dans un café de la Sulzer-Areal, juste derrière la gare de Winterthur, sa ville natale. Aujourd’hui âgé de 58 ans, l’auteur, lorsqu’il rentrait de ses séjours à Paris, New York ou Berlin, a longtemps occupé un bureau dans l’un des anciens bâtiments industriels du lieu. Les mondes littéraires suisses Dans sa série «Les mondes littéraires suisses» pour swissinfo.ch, la critique littéraire alémanique Anne-Sophie Scholl rencontre les autrices et les auteurs marquants de la…

Lire la suite

Un manga « parfait », une « œuvre d’anthologie »… Nos internautes rendent hommage à « L’Attaque des Titans »

« L’Attaque des Titans » a pris fin avec son 34e tome, disponible en librairie, et les fans ont pris leur plus belle plume (clavier) pour exprimer leur amour pour « une oeuvre unique et complexe » à

Lire la suite

« Fashionology » : « Je ne pouvais pas vivre pour tout le monde, pas pour un million de personnes différentes », confie l’influenceur Sulivan Gwed

Mercredi, le jeune homme a sorti « Fashionology », un livre dans lequel il prodigue ses conseils mode et revient sur son parcours

Lire la suite

Bill Clinton, un ex-président américain à la santé fragile

L’ancien président américain Bill Clinton, hospitalisé depuis trois jours pour une infection, a depuis son départ de la Maison Blanche, il y a 20 ans, connu plusieurs frayeurs médicales qui l’ont contraint à changer de rythme et de régime alimentaire.

Lire la suite

Premier League : Au-delà des polémiques, les fans de Newcastle rêvent tout haut après le rachat controversé du club

L’actuel avant-dernier de Premier League est passé sous le contrôle d’un consortium mené par un très opulent fonds saoudien

Lire la suite

Dans l’antichambre de la mort

Aina souffre d’une maladie neurologique rare depuis son enfance. La Japonaise se rend à Bâle pour y mourir. Un voyage en forme de test ultime. Reportage. Aina aspire le liquide du verre à l’aide d’une paille. Son père lui serre la main. Ses yeux sont rougis. Il peut à peine le supporter. Mais il se force, car il ne veut pas détourner le regard. Juste une goutte. L’amertume se répand sur la langue d’Aina. Puis les visages de ses parents dansent devant ses yeux, ainsi que ceux de ses deux sœurs. Son chien. Des scènes pleines de vie. Les personnes qui lui ont toujours témoigné un amour inconditionnel et l’ont protégée se pressent dans son esprit. Elle ne peut pas avaler le liquide contenant la dose de pentobarbital (dont l’absorption partielle peut provoquer un coma). Des larmes coulent sur ses joues. Sa respiration commence à s’accélérer. Elle tousse. «Qu’est-ce qui ne va pas, Aina?», demande l’assistante au suicide et médecin Erika Preisig. Aina sanglote: «Je ne peux pas…

Lire la suite