Sous le soleil africain, une «vieille dame» peut se transformer en «hyènes»

L’une des premières scènes du film, où les autorités locales accueillent Linguère Ramatou comme l’enfant prodigue. trigon-film.org

La célèbre pièce de Friedrich Dürrenmatt «La Visite de la vieille dame» a été plusieurs fois portée au grand écran. Mais l’adaptation la plus fidèle – et certainement la plus étonnante – nous vient d’Afrique, avec le film «Hyènes», du réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambéty.

Ce contenu a été publié le 04 janvier 2021 – 17:02 Centre Dürrenmatt de Neuchâtel.

Vous pourrez en apprendre davantage sur l’auteur et sur les manifestations de cette année jubilaire sur le site de la Bibliothèque nationale suisse.

End of insertion