Quand on attaque le dessin de presse, c’est la liberté qu’on attaque

Homme posant devant un mur

Le dessinateur de presse suisse Patrick Chappatte.

(© Keystone / Laurent Gillieron)

Dès le 1er juillet, le «New York Times» ne publiera plus de caricatures. Cette décision fait suite aux vives réactions suscitées par la publication d’une caricature jugée antisémite, qui montre Benjamin Netanyahu dessiné en chien et qui tire en laisse un Donald Trump aveugle et coiffé d’une kippa. Collaborateur régulier du «New York Times», le dessinateur de presse suisse Chappatte réagit.

Un livre pour 100 caricatures de Chapatte

Même lorsque son trait se fait dur, il garde toujours sa sensibilité. Depuis des années, le Suisse Patrick Chapatte compte parmi les …

Les musées suisses exposent peu d’artistes femmes

subscription form – French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.