Quand les négationnistes de Suisse sont sortis du bois

Un tas de lunettes à Auschwitz. Les effets personnels étaient retirés aux personnes prisonnières du camp de concentration d’Auschwitz par les SS à leur arrivée et rassemblés. Christophe Vander Eecken/laif
Série L’antisémitisme en Suisse, Épisode 1:

Au milieu des années 1990, alors que la Suisse débattait de l’introduction d’une loi contre le racisme, celles et ceux qui remettaient en question les crimes perpétrés cinquante ans plus tôt par les nazis se sont auto-sabotés, à force de haine et de théories du complot.

Ce contenu a été publié le 05 août 2022 – 09:15


SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative