Les horlogers suisses et leurs écrins fastueux

Avec le boom de l’horlogerie suisse au début des années 2010, de nombreuses marques ont investi massivement dans des manufactures flambant neuves ou des musées à leur gloire. Dessinés par les plus grands architectes, ces bâtiments célèbrent la grandeur d’une industrie qui traverse pourtant l’une des plus graves crises de son histoire.

Ce contenu a été publié le 23 juillet 2020 – 11:00 Plus

Edifices spectaculaires destinés à entrer au patrimoine architectural helvétique ou écrins tape-à-l’œil symboles d’une folie des grandeurs déplacée? En s’associant avec les plus grands architectes de la planète, de nombreuses maisons horlogères ont, ces dernières années, coupé court avec la discrétion et un certain conservatisme qui caractérisent généralement le microcosme horloger helvétique.

De Genève à Bienne, en passant par la Vallée de Joux, les réalisations architecturales financées à coups de centaines de millions de francs par des marques horlogères fleurissent dans le paysage. Une aubaine pour les offices de tourisme régionaux, qui intègrent de plus en plus souvent les visites de manufactures à leurs dépliants.

Pour de nombreuses marques haut de gamme, l’objectif est notamment d’amener les clients dans les usines et de leur faire découvrir un univers spectaculaire qui glorifie le savoir-faire manuel et l’histoire de la marque. Les opérations horlogères les plus délicates comme le satinage, le perlage ou le montage de mouvements sont mises à l’honneur. Les chaînes de production automatisées restent quant à elles bien cachées des visiteurs afin de ne pas briser la magie horlogère soigneusement mise en scène.

Avec ces constructions qui marquent durablement le patrimoine architectural d’une ville ou d’une région, les maisons horlogères cherchent également à pérenniser leur existence et à asseoir leur intemporalité. Une valeur cardinale pour l’horlogerie de luxe «Swiss Made», durement frappée par la crise du coronavirus, à une époque où plus personne n’a besoin d’une montre pour lire l’heure.

Plus

Un nouveau musée signé Bjarke Ingels dans la vallée des horlogers suisses

Ce contenu a été publié le 23 juil. 2020 Audemars Piguet célèbre sa réussite en inaugurant un Musée Atelier au Brassus, là où la marque a vu le jour il y a près de 150 ans. Visite guidée.