Les héros tombent les masques

Valeriano Di Domenico

«Ce qui était difficile, c’était de voir les visages des collègues qui, sinon, sont généralement de bonne humeur. Ces yeux inquiets. Il était également difficile de voir tous les patients arriver et de les préparer à une intubation. Et surtout leur réaction quand on leur expliquait ce qui allait arriver.»

Valeriano Di Domenico