Le rendez-vous de Davos à l’épreuve de l’exaspération sociale

Le saccage du parlement du Brésil en ce début janvier est une nouvelle démonstration de l’état de fragilité de la société. Keystone / Andre Coelho

Au début d’une année 2023 de tous les dangers, confrontées à la menace de troubles sociaux, les élites économiques et politiques de la planète se retrouvent face à leurs responsabilités au moment où doit s’ouvrir la réunion annuelle du World Economic Forum (WEF), le 16 janvier à Davos.

Ce contenu a été publié le 12 janvier 2023 – 15:00


lettre ouverteLien externe publiée en janvier 2022.Un an plus tard, Morris Pearl ne voit pas d’évolution. «Le WEF symbolise l’inégalité. Ils gagnent des masses d’argent en ponctionnant les participants. Je n’ai rien vu de solide qui me fasse penser que les gens qui organisent la conférence ou ceux qui y participent aient l’intention de changer le cap de cette inégalité croissante», a-t-il confié à SWI swissinfo.ch.

Traduit de l’anglais par Pierre-François Besson

Articles mentionnés

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative