Godard a choisi la mort, mais tout le monde ne peut pas en faire autant

Jean-Luc Godard lors de la remis du Grand Prix du Design, 2010 à Zurich. © Keystone / Gaetan Bally

Explorateur de terres vierges sa vie durant, Jean-Luc Godard l’aura été aussi un peu dans sa mort. Alors qu’en Suisse, quatre personnes ont recours au suicide assisté légal chaque jour, en France, la question n’a pas fini de faire débat.

Ce contenu a été publié le 15 septembre 2022 – 11:18


SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative