Élevage intensif: pas de durcissement de la loi en matière de bien-être animal

Keystone / Ennio Leanza

Le peuple suisse a refusé dimanche l’initiative sur l’élevage intensif qui voulait inscrire la protection de la dignité des animaux dans la Constitution helvétique. La majorité des citoyens et citoyennes a considéré que la législation actuelle était déjà suffisamment stricte.

Ce contenu a été publié le 25 septembre 2022 – 13:27


SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative