Élections américaines: «Il y a moins de choses qui nous divisent que nous ne le pensons»

Jennifer Rodney lors d’une marche des femmes à Zurich. Courtesy Jennifer Rodney

À un mois de l’élection présidentielle américaine, deux citoyens américains établis en Suisse s’expriment sur leurs intentions de vote et sur le rôle que les États-Unis devraient jouer dans le monde.

Ce contenu a été publié le 12 octobre 2020 – 14:04 Action Together: Zurich. Entretien.

swissinfo.ch: Quand les gens en Suisse découvrent que vous êtes américaine, quelle est la première chose qu’ils disent?

Jennifer Rodney: Ils font une espèce de grimace signifiant «oh, désolé». Mais ils ont aussi une sorte de petite étincelle dans les yeux, comme si ça les faisait rigoler.

Action Together: Zurich est une organisation militante composée de plusieurs centaines de bénévoles, pour la plupart américains. Selon Jennifer Rodney, le groupe n’a pas de budget, ne collecte pas de cotisations et ne reçoit pas de dons. Son objectif est d’avoir un impact depuis l’étranger sur toute une série de questions politiques américaines. Sa campagne internationale actuelle, #passthevote, vise à encourager les citoyens américains vivant à l’étranger à voter lors des prochaines élections. 

End of insertion

Les électeurs américains à l’étranger 

Il y a entre 2,9 et 6,5 millions de citoyens américains vivant à l’étranger qui peuvent participer aux élections. Entre 7 et 25% d’entre eux ont voté lors de la dernière élection présidentielle (les sources diffèrent). Les citoyens américains qui souhaitent s’inscrire pour participer depuis l’étranger peuvent consulter les directives de leur État et demander un bulletin de vote sur votefromabroad.org. En raison des difficultés rencontrées cette année avec le service postal américain, les États encouragent les électeurs à demander un bulletin de vote le plus tôt possible.

Les Républicains de l’étranger

Les Démocrates de l’étranger

End of insertion