Ekaterina Glickman: «J’espère que l’humanité ne me décevra plus»

Série Liberté d’expression, Épisode 23:

Il y a deux ans, la journaliste de Novaïa Gazeta Ekaterina Glickman a quitté Moscou pour Schaffhouse, après avoir épousé un Suisse. Elle a récemment reçu le prix suisse ProLitterisLien externe. Interview.

Ce contenu a été publié le 04 août 2022 – 11:15


SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative