’witzerland: un guide de l’humour suisse

Les Suisses ne sont pas particulièrement réputés pour leur humour – mais qui dit que ce cliché est fondé? Et si leurs gags basés sur la culture, la politique et les langues étaient simplement incompréhensibles pour les outsiders?

Ce contenu a été publié le 10 octobre 2020 – 00:00 En savoir plus sur l’auteur.e | Multimedia

Jusqu’à fin janvier 2021, le Musée national à Schwytz accueille Made in ‘witzerland, une exposition qui met en lumière ce qui fait rire la nation des mangeurs de fromage. Elle montre des clips vidéo, des œuvres d’art et des caricatures comme celles de Patrick Chappatte, qui a dessiné pendant 20 ans pour l’International Herald Tribune et le New York Times, ainsi que des spectacles de géants de la scène comme le clown suisse Grock, qui fut à une époque la star du music-hall la mieux payée au monde.

Les plaisanteries historiques et les jeux de mots sur la société suisse et la neutralité comprennent autant de blagues sur les blondes et sur les manies des maris et des femmes que dans n’importe quelle autre culture. Pour la conservatrice Pia Schubiger, si certaines personnes sont choquées, c’est une bonne occasion de parler des limites de l’humour.