Yannick Carrasco réagit à la rumeur l’envoyant au FC Barcelone

En Espagne, on affirme que “Yannick Carrasco ne quittera pas l’Atlético dans ce mercato d’hiver” malgré les rumeurs, ont par exemple écrit les journaux AS et Mundo Deportivo. Les Colchoneros ne prévoiraient en effet pas de nouveaux départs, après avoir déjà laissé João Felix (Chelsea) et Matheus Cunha (Wolverhampton) se tester à un nouveau défi.

« Je ne pense qu’à l’Atleti »

”Pour le moment, je ne pense qu’à Atleti”, a répondu le Diable rouge via son club, même si l’on sait que la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain dans le milieu du football. “Tous les joueurs doivent être engagés à 100 % pour lutter ensemble pour les différents objectifs”, se motive néanmoins le Belge. “La première partie de saison n’a pas été bonne, mais nous allons nous battre pour la Coupe et finir fort le championnat.”

”Nous sommes en train de parler (avec le FC Barcelone), avait pourtant déclaré son agent Pini Zahavi ce mardi au Nieuwsblad. “Le plan est d’échanger Yannick contre Depay. Ce n’est pas encore concret, je ne sais pas si ça peut marcher, mais les négociations sont en cours. Yannick aime cette idée et c’est un bon joueur.”

Désirant trouver une solution pour se séparer de Memphis Depay, qui ne joue presque plus, le Barça aurait lui-même porté son intérêt vers l’ailier belge. Reste désormais à voir si l’Atletico campera ou non sur ses positions, en sachant que le club madrilène serait particulièrement ouvert à la venue de Depay pour renforcer son attaque et compenser le départ de Felix.

Si les négociations venaient à échouer, Yannick Carrasco partirait sans doute l’été prochain. Le contrat du Diable rouge court en effet jusqu’en 2024. Et vu ses premiers refus de prolonger, l’Atleti pourrait accepter de le vendre avant qu’il ne s’en aille gratuitement quelques mois plus tard.

En attendant, le joueur de 29 ans se remet toujours d’une élongation qui l’empêchera de participer au déplacement de ce mercredi soir en Coupe du Roi, face à Levante et Charly Musonda Jr.