WTA Saint-Pétersbourg: Elise Mertens s’attend à un match difficile face à Maria Sakkari

Tête de série N.8 en Russie, la Limbourgeoise, 26 ans, a battu 6-4, 3-6, 6-2, au bout de 2h15 de jeu la Croate Petra Martic (WTA 70), 31 ans. « Cela fait plaisir « , a-t-elle confié à sa sortie du court. « Je suis bien entrée dans la partie. J’ai très bien servi et cela m’a permis de prendre l’ascendant, d’autant qu’elle commettait quelques fautes. Ensuite, elle s’est ressaisie, et elle a commencé à mieux jouer. Mes frappes n’étaient plus aussi tranchantes, je subissais un peu plus et je faisais quelques fautes. Je ne me suis toutefois pas laissé abattre par la perte du deuxième set. Je me suis reconcentrée et j’ai été très solide physiquement et mentalement pour aller chercher cette victoire ».

C’est la première fois depuis cinq ans qu’Elise Mertens participe à nouveau au St Petersburg Ladies Trophy. Vendredi, pour une place dans le dernier carré, la n°1 belge défiera la tête de série N.1, la Grecque Maria Sakkari (WTA 7), demi-finaliste à Roland-Garros et à l’US Open l’an dernier.

« Je sais que ce sera un match difficile », a-t-elle poursuivi. « Sakkari a vraiment franchi un cap l’an dernier. Elle a très bien joué et signé d’excellents résultats. Je l’ai déjà rencontrée à plusieurs reprises et j’ai notamment perdu contre elle à Roland-Garros (NdlR : au troisième tour). C’est une adversaire coriace. J’ai déjà gagné deux matches ici et je suis très contente de figurer en quart de finale. Mais j’espère évidemment aller plus loin ».