Witsel se confie sur ses débuts à l’Atlético: « Je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai eu une préparation aussi musclée »

Arrivent à l’Atlético Madrid en provenance de Dortmund cet été, Axel Witsel n’a pas tardé à trouver sa place dans l’effectif des Colchoneros. Élu joueur du mois d’août par le club, le Diable s’est confié auprès d’Eleven sur ses débuts à Madrid, aux côtés notamment de l’autre Belge de l’équipe, Yannick Carrasco.

« Je n’aurais pas pu rêver mieux. J’ai été très bien accueilli, par tout le monde et ça s’est très bien passé, dès les premiers jours », s’est réjoui Witsel, « vraiment content » de son transfert.

Le Belge doit néanmoins beaucoup travailler pour faire ses preuves au sein du club: « Je ne me souviens pas de quand j’ai eu une préparation aussi dure et musclée. Yannick m’avait prévenu que ça allait être difficile », a-t-il déclaré, sourire aux lèvres. Witsel doit également s’adapter à son nouveau poste sur la pelouse: défenseur central, et non plus milieu de terrain: « C’est nouveau pour moi. Au début, ce n’était pas simple […] Défensivement, ça demande beaucoup de réflexion ».

Mais pour Carrasco, « Axel fait du très bon boulot pour le moment ». « C’est un joueur très important pour nous, de par son âge, son expérience et sa mentalité », a affirmé celui qui a joué un rôle dans la venue de Witsel à Madrid.

Les deux compatriotes retrouveront dès ce week-end un autre Belge sur le terrain: Eden Hazard. L’Atlético reçoit en effet le Real ce dimanche en Liga.