Voici les cinq enseignements d’une préparation très positive pour le Standard

Abonnés Maxime Jacques Publié le – Mis à jour le

Standard's Renaud Emond celebrates after scoring during a friendly soccer game between Belgian club Standard de Liege and French team OGC Nice, Sunday 21 July 2019 in Liege, in preparation of the upcoming 2019-2020 Jupiler Pro League season. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Football Le Standard a battu Nice en clôture d’une préparation riche en enseignements.

Une victoire, deux buts marqués, un stade bien garni et un beau soleil : le Standard pouvait difficilement rêver mieux, ce dimanche, en guise de clôture de sa préparation estivale, à quelques jours de la reprise du championnat, sur la pelouse du Cercle de Bruges (samedi, 18h).

Lors d’un « match de niveau Europa League », dixit Michel Preud’homme, les Rouches se sont montrés appliqués pour s’imposer grâce à un but de la tête d’Emond et un auto-but de Dante en seconde période, dix minutes après l’égalisation niçoise de Sylvestre. De quoi permettre de tirer les derniers enseignements d’une préparation très positive dans l’ensemble (une seule défaite en sept matchs).

1. BODART FAVORI POUR DÉBUTER DANS LES BUTS.

(…)