Vincent Kompany après le nouveau fiasco du VAR à Zulte Waregem: « Une décision qui prend beaucoup trop de temps »

Verschaeren: « Ca a bien tourné pour nous en première mi-temps. On avait le contrôle et on marque deux buts. On a perdu le contrôle en deuxième mi-temps, c’était plus difficile pour nous. C’est toujours difficile de venir jouer ici. Je n’ai pas touché le ballon sur le 0-1, le but est pour Kouamé. Ca fait du bien, car on n’avait pas bien commencé après la trêve, ça fait du bien d’enchainer deux victoires. »

Van Crombrugge: « Il fallait rester concentré en deuxième mi-temps, c’était la clé. On a eu une bonne première période avec beaucoup de dangers. Il y avait moins d’intensité en deuxième mi-temps. On a trop reculé et on a laissé trop d’espace à des joueurs comme Dompé. Très bon travail néanmoins de ma défense. On a quand même fait une bonne prestation. »

Gano: « Il y a eu une grosse différence de niveau entre la première et la deuxième mi-temps. Le premier quart d’heure, on était en dessous de notre niveau. Si on joue tout le temps comme en deuxième mi-temps, on peut prendre beaucoup de points. Dompé m’a déjà donné beaucoup d’assists, encore aujourd’hui. Il est très fort, tout le monde connait ses qualités. Sur le but, son centre est parfait. »

Kompany:« Ce n’était pas nécessaire de se mettre autant en difficulté en fin de partie, alors qu’on avait bien commencé et qu’on a eu beaucoup de situations dangereuses. C’est un match où la leçon est qu’il faut prendre les occasions qu’on a, il faut les finir. C’était plus dur en seconde période, mais on a quand même eu beaucoup d’occasions en contre-attaque avec Amuzu, Ashimeru et Raman. Sur le 0-1, la décision du VAR prend trop de temps [NDLR: le VAR a mis plus de 5 minutes pour vérifier que Verschaeren n’était pas en position illicite sur l’ouverture du score de Kouamé]. Ce n’est pas pour nous que je dis ça, mais pour le football belge en général. Les supporters voulaient juste avoir une décision après 5 minutes d’attente. Même si la décision n’est pas en leur faveur. »

Simons: « Lors du premier quart d’heure, on a eu beaucoup de difficultés. On a joué plus organisé par la suite, mais on a quand même laissé trop d’espaces, notamment en seconde période. Dompé a été très dangereux en 1 contre 1. C’est plus facile de dire après le match qu’il aurait dû commencer dès le coup d’envoi, mais il a fait la différence quand il est monté. Il forme un très bon duo avec Gano. »