Van der Poel et Roglic ont déjà la tête à Tokyo


Le Néerlandais et le Slovène ont quitté le Tour dans la perspective des Jeux Olympiques.

Le drapeau slovène a beau être également composé de notes bleues et de blanches, la montée de Tignes ressemblait dimanche après midi à un gigantesque tapis rouge de 21 kilomètres déroulé à la gloire de Primoz Roglic. La famille (sa femme, son fils, son papa) et le fan-club (dont un membre a même entièrement repeint sa Subaru Impreza à la gloire de son idole !) du coureur de chez Jumbo-Visma s’étaient en effet donnés rendez-vous dans une station alpestre où le double vainqueur de la Vuelta a ses habitudes depuis plusieurs années déjà et pris l’habitude de préparer ses grandes échéances. Un décorum auquel celui qui pointait dimanche matin à la 51e place du classement général (à 39 : 45) n’a pu goûter qu’en… voiture, après avoir pris la décision d’abandonner le Tour avant le départ de Cluses.