Une étape complètement folle: Quintana est-il en train de renverser la Vuelta ?

La 17e étape du Tour d’Espagne est partie sur les chapeaux de roue.

Sur papier, le peloton devait effectuer une longue étape de transition entre Aranda de Duero et Guadalajara (220 km) mais le fort vent de côté en a décidé autrement.

Dès le départ de cette étape, la formation Deceuninck-Quick Step, en grande spécialiste a décidé de mettre en route. Résultat: le peloton explose en deux groupes. Dans le premier, on retrouve quasiment toute la formation belge dont Gilbert et Knox mais aussi et plus important, Nairo Quintana, 6e du classement général à 7’43 » du maillot rouge Primoz Roglic. Sont également présents à l’avant, les Belges Dylan Teuns, Tosh Van der Sande, Tim Declercq ou encore Wilco Kelderman, 8e du général.

– 13h50: L’écart augmente rapidement aux alentours d’1’30 » en faveur des hommes de tête et ne fait qu’augmenter dans les 100 premiers kilomètres de l’étape pour atteindre 4’30 » à 120 kilomètres de l’arrivée.

– 14h10: À cause du vent de face, les deux groupes perdent sans cesse des éléments mais l’écart reste stabilisé autour de 4’30 » entre le groupe de tête dans lequel figure toujours Quintana et le premier peloton, dans lequel se retrouvent tous les autres favoris. Il n’y a plus qu’une trentaine de coureurs dans le groupe maillot rouge.

– 14h13: Thomas De Gendt, Tosh Van der Sande ou encore Pierre Latour qui étaient présents à l’avant ont été lâchés. L’écart entre le groupe de tête et le groupe maillot rouge augmente encore. 4’50 » désormais. Un deuxième peloton est pointé à 5’10 ».

– 14h26: Il reste 100 kilomètres. Le groupe de Nairo Quintana continue de gagner du temps sur le groupe des principaux favoris qui est pointé à 5’15 ». Le Colombien est virtuellement 2e du classement général.

-14h38: 6 minutes ! C’est l’écart qui sépare désormais le groupe Quintana et le groupe maillot rouge. Le coureur Movistar se rapproche à 1’40 » de Roglic au classement général !

– 14h50: L’écart diminue à 5’40 ». Dans le groupe de tête, beaucoup de coureurs fatigués ne passent plus de relais alors que dans le groupe maillot rouge, les équipe Jumbo-Visma, Bora-Hansgrohe, Astana et UAE collaborent parfaitement.

-15h00: L’écat continue de diminuer pour les hommes de tête: 5’20 ». Le maillor rouge s’éloigne pour Nairo Quintana. 

La composition du groupe de tête

José Joaquín Rojas, Imanol Erviti, Nelson Oliveira, Nairo Quintana (Movistar Team),
Silvan Dillier (AG2R La Mondiale)
Gorka Izagirre, Luis León Sánchez (Astana),
Dylan Teuns (Bahrain-Merida),
Sam Bennett (Bora-Hansgrohe),
Jonas Koch (CCC Team),
Philippe Gilbert, Rémi Cavagna, Eros Capecchi, Tim Declercq, Fabio Jakobsen, James Knox, Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step),
Lawson Craddock (EF Education First),
Sam Bewley, Dion Smith (Mitchelton-Scott),
Edvald Boasson Hagen (Dimension Data),
Owain Doull, Wout Poels, Tao Geoghegan Hart, Ian Stannard (Team Ineos),
Wilco Kelderman, Nikias Arndt, Rob Power, Max Walscheid (Team Sunweb),
Juan Sebastián Molano (UAE Team Emirates)