Un tragique accident puis une multitude de médailles… Michèle George, une carrière faite de courage et d’abnégation

C’est ce qu’on appelle de fastes championnats du monde. Non contente d’avoir décroché jeudi une médaille dans l’épreuve individuelle test (en Grade V) en para-dressage aux championnats du monde d’équitation, à Herning au Danemark, Michèle George a réitéré l’exploit ce dimanche. Sur Best of 8, la cavalière a également décroché la médaille d’or du freestyle en Grade V en para-dressage. Michèle George s’est imposée avec un score de 82,860 %, devant le Néerlandais Frank Hosmar (Alphaville N.O.P.), 2e avec 80,775 %, et la Britannique Sophie Wells (Don Cara Mp), 3e avec 79.255 %. C’est le 4e titre mondial de l’athlète, 48 ans. Elle avait décroché ses deux premières médailles d’or en 2014 à Caen, où elle avait été sacrée dans l’épreuve individuelle test avec Rainman et en freestyle avec Best of 8. Elle avait aussi décroché l’argent en freestyle en 2010 avec Rainman. Michèle George, avec Best of 8, avait aussi conquis l’or olympique à Tokyo en individuel test et freestyle, Grade V. La délégation belge quitte ainsi le Danemark avec trois médailles : les deux de Michèle George et l’argent de Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus) dans le concours individuel de saut d’obstacles.

Pour Michèle George, d’origine ostendaise, cette double victoire arrachée de haute lutte consacre une carrière commencée à Ostende, précisément, à l’âge de 12 ans.

Ayant été entourée de chevaux, cela coulait de source. Jusqu’à ce qu’un accident de… cheval la mette en chaise roulante. À force de courage et d’abnégation, la cavalière, qui réside à Amougies (une localité de la commune hennuyère du Mont-de-l’Enclus en Région wallonne), enchaîne très rapidement les titres. Avant d’être championne du monde dès 2014, elle avait notamment décroché une médaille d’argent aux Jeux paralympiques de Londres en 2012. Cette année-là, elle avait été double médaillée d’or (Grand Prix individuel catégorie IV et Grand Prix libre catégorie IV). Deux ans plus tard, elle remporte aux Jeux équestres mondiaux deux médailles d’or dans les mêmes épreuves. Aux Jeux paralympiques d’été de 2016 à Rio, elle remporte une médaille d’or au Grand Prix libre catégorie IV et une médaille d’argent au Grand Prix individuel catégorie IV1. Elle est faite commandeur de l’Ordre de la Couronne en 2012 et nommée sportive belge paralympique de l’année en 2014.