Un forfait, mais pas de faillite pour Roulers ?

Le club s’oppose à la décision du tribunal, mais ne peut, pour l’instant, pas jouer.

C’est un véritable coup de massue que les dirigeants et sympathisants du club de Roulers ont reçu, ce mardi soir, au moment d’apprendre que leur club était mis en faillite.

La raison ? Une plainte de REO Catering, brasserie roularienne dans laquelle les membres du club avaient l’habitude de manger, pour un montant ouvert de 28 283,07 euros. Après avoir étudié cette plainte, le tribunal de l’entreprise de Flandre occidentale a donc décidé de déclarer le club de Roulers, pensionnaire de D1B, en faillite.

(…)