Tsitsipás fond en larmes après sa qualification pour la finale de Roland-Garros : « Cette victoire est la plus importante de ma carrière »


Quel match ! Les spectateurs, de retour dans les gradins parisiens ou devant leur téléviseur, ont eu droit à un beau spectacle ce vendredi après-midi. Alors que le Grec Stefanos Tsitsipás (ATP 5) menait 2 sets à zéro face l’Allemand Alexander Zverev (ATP 6) en demi-finale de Roland-Garros, le marquoir est revenu à 2-2. Le Grec a su se ressaisir pour remporter l’ultime set. Score final (3-6, 3-6, 6-4, 6-4, 3-6). Outre ce score en 5 sets, les deux jeunes loups ont réalisé de très beaux échanges.

Félicité et interviewé par Marion Bartoli, le grec a fondu tout se suite en larmes en larme debout derrière le micro. Sous l’ovation du public français, les yeux rougis, le Grec a pris quelques secondes pour se remettre de ses émotions. « J’ai puisé mon énergie dans mes racines. Vous savez je viens d’un endroit pas très grand. Mon rêve était de jouer ici, de jouer dans des grands stades… Je ne pensais jamais arriver ici », explique le jeune tennisman qui accède à sa première finale de Grand Chelem.

Le vainqueur du jour a sauvé plusieurs balles de break dans le premier jeu du dernier set. « C’était tellement intense. C’était le jeu le plus important de ce set. Je suis revenu. Je me suis accroché. Le public m’a donné son énergie. Je sentais qu’il y avait une opportunité pour revenir et faire quelque chose. […] Cette victoire est la plus importante de ma carrière jusqu’ici. »

Stéfanos Tsitsipás devient le premier joueur grec à atteindre une finale de Grand Chelem. Il affrontera en final soit le 1er mondial Novak Djokovic, soit Rafael Nadal, mettre des lieux à Roland- Garros.