Transfert de Ronaldo à Al-Nassr : le crépuscule d’une légende ?

Extravagant, astronomique, pharaonique et faramineux, les mots ne manquaient pas pour qualifier le transfert de Cristiano Ronaldo au club saoudien d’Al-Nassr. Mais au-delà des 9 chiffres du montant de cette opération, le quintuple Ballon d’Or portugais a été critiqué pour son choix de carrière jugé décevant.

Ainsi, déclarant qu’il souhaiterait finir son parcours dans « la dignité » en restant dans le haut niveau du football mondial, CR7 a pris un autre tournant.

Habitué à disputer les premiers rôles des compétitions européennes et internationale, l’international portugais semble rattraper par une dure vérité. Les critiques de la presse mondiale et des fans du joueur ont été sans merci.

Alors même que sa signature a été annoncée tard dans la soirée du vendredi, fans, journalistes, chroniqueurs et consultants se sont mobilisés pour essayer de décortiquer ce choix certes pressenti, mais qui a été dure à réaliser suite à l’annonce officielle du club du Golfe.

Désormais loin du gotha du football, Cristiano Ronaldo s’est retiré de la scène internationale du ballon rond en optant pour un choix de fin carrière qui n’est guère destiné à un joueur qui a battu tant de records historiques.

Cristiano Ronaldo est-il « finito » ?

Longtemps au centre d’une lutte insaisissable avec le septuple Ballon d’Or et champion du monde en 2022, Lionel Messi, le prodige de Madère s’est « exilé » dans un championnat jugé « pour les joueurs en préretraite ».

Même si l’âge a rattrapé Ronaldo, une dernière aventure en Arabie Saoudite n’a pas fait l’unanimité sur la toile. Ainsi, entre tristesse et déception et moqueries, les internautes ont laissé libre cours à leurs paroles pour décrire le choix de CR7 de signer à Al-Nassr en Arabie Saoudite.

« Suicide footballistique » lit-on dans un commentaire sur Twitter. « Triste fin de carrière » commente un autre internaute.

Élevé au statut de légende, « le Serial-Buteur » portugais semble opter pour l’ultime choix qui s’offrait à lui après plusieurs tentatives, en vain, de rester en Europe.

Pour certains, ironie du sort ou signe du destin, l’arrivée de Ronaldo à Al-Nassr, peu après le sacre de l’Argentin en Coupe du monde, met un terme définitif au débat qui a fait, longtemps, chaviré les fans du football.

Transfert de Ronaldo à Al-Nassr : le secret de polichinelle de l’Arabie Saoudite ?

« Je ne me vois pas jouer au Qatar, à Dubai ou dans un championnat comme ça. Je veux finir ma carrière dans la dignité des grands championnats européens » a déclaré Cristiano Ronaldo.

Force est de constater qu’avec la signature du « Don » au championnat saoudien, cette tendance ne semble plus dans l’ordre du jour du joueur.

Néanmoins, avec les préparatifs du dossier de l’Arabie Saoudite pour accueillir la Coupe du monde 2030, Ronaldo pourrait être le parfait ambassadeur du dossier de candidature du pays du Golfe pour l’organisation de l’événement planétaire de 2030.

Une vision que le buteur portugais pourrait partager puisqu’il a déclaré, « ce projet m’a plu. J’ai hâte de commencer à jouer avec mes nouveaux coéquipiers. » dit Cristiano Ronaldo après sa signature.

Désormais, les regards des amateurs du football seront rivés sur le championnat saoudien pour scruter les premières minutes de CR7 sous sa nouvelle tunique jaune et bleu.