Tour des Flandres: pas encore de décision concernant Wout van Aert, son éventuel remplaçant est connu

« Nous attendons toujours la décision finale de la direction de l’équipe et du personnel médical pour savoir si Wout peut participer ou non », a déclaré vendredi le porte-parole de la Jumbo-Visma, Ard Bierens, en donnant des nouvelles de Wout Van Aert, malade, et incertain en vue de la 106e édition du Tour des Flandres dimanche. « Cette décision n’a pas été prise pour l’instant. Et il est difficile de dire quand cela se produira. Il n’est pas nécessaire de précipiter cette décision », a-t-il ajouté.

Van Aert, qui n’était pas présent face à la presse vendredi, reste pour l’instant chez lui à Herentals. S’il n’est pas au départ du Tour des Flandres, il sera remplacé par le néo-professionnel néerlandais Mick van Dijke. Les six autres coureurs de Jumbo-Visma au départ sont Tiesj Benoot, le Français Christophe Laporte, Nathan Van Hooydonck, l’Italien Edoardo Affini ainsi que les Néerlandais Timo Roosen et Mike Teunissen.

« Nous ne sommes pas abattus »

« Nous ne sommes pas abattus », a déclaré Tiesj Benoot au cours de la conférence de presse. « Bien sûr, cela fait une grande différence pour nous si Wout est présent ou non au départ. Remplacer un coureur important, même le grand favori, serait difficile pour n’importe quelle équipe. Et pour nous aussi. Wout a un impact important sur le déroulement de la course et sur la façon dont nous l’abordons », a ajouté Benoot.

L’ambiance dans l’équipe reste bonne malgré cette incertitude. « J’ai été très surpris quand j’ai appris la nouvelle mais l’ambiance était très bonne et l’est toujours. Bien sûr, c’est une déception, mais nous restons tous très motivés. Nous travaillons pour cette course depuis longtemps. »

« Nous devons essayer d’oublier l’histoire avec Wout », a souligné Benoot. « Nous n’avons aucun contrôle là-dessus. Nous ne savons pas encore ce qui va se passer, alors maintenant il faut attendre et voir et continuer à se préparer aussi bien que possible. » Tactiquement, un éventuel forfait changerait sans aucun doute la course de Benoot et ses coéquipiers. « Nous n’avons pas encore eu de réunion sur un « plan B », mais c’est différent de courir avec le leader de l’équipe. Si Wout est là, je commencerai aussi plus tôt mon travail. »