Tour de France: deux abandons annoncés lors de la journée de repos

Alexis Vuillermoz doit se faire opérer

Le Français Alexis Vuillermoz (TotalEnergies) ne prendra pas le départ de la 10e étape du Tour de France mardi entre Morzine et Megève, a annoncé son équipe lundi lors de la journée de repos. Alexis Vuillermoz « souffre d’une infection cutanée, qui nécessite une intervention chirurgicale, et d’une forte fièvre », a indiqué TotalEnergies sur les réseaux sociaux sans plus de précisions.

Vuillermoz avait été victime d’un gros coup de fatigue à l’arrivée de la 9e étape dimanche. Le coureur français avait expliqué dans la soirée: « pas de malaise à l’arrivée je me suis effondré de fatigue. Journée sans aujourd’hui, fatigué et vomi sur le vélo. Test Covid négatif : réalisé en descendant avec l’ambulance au point prévu par ASO ».

Ben O’Connor abandonne, blessé

L’Australien Ben O’Connor, qui était au départ le chef de file de l’équipe AG2R Citroën, a renoncé à poursuivre le Tour de France, a annoncé la formation de Vincent Lavenu lundi lors de la journée de repos.

Victime d’une chute lors de la deuxième étape, O’Connor souffre d’une lésion musculaire du moyen fessier droit.

L’Australien, quatrième du Tour et vainqueur de l’étape de Tignes l’an passé, avait abordé le Tour avec confiance, après sa troisième place au Dauphiné.

« Depuis sa chute, Ben souffrait. Les vibrations lors de l’étape de pavés n’ont pas facilité son rétablissement et sa seconde chute samedi lors de la huitième étape a encore aggravé la douleur », a expliqué le Dr. Serge Niamke, médecin de l’équipe française.

O’Connor occupait la 86e place du classement général, à près de 50 minutes du porteur du maillot jaune, le Slovène Tadej Pogacar.