Tour de Burgos: première victoire pro pour Matevz Govekar, Pavel Sivakov reste leader

Le Slovène de Bahrain-Merida s’est imposé dans un sprint à sept devant le Français Valentin Retailleau (AG2R Citroën) et l’Israélien Omer Goldstein (Israel-Premier Tech), Pieter Serry (Quick-Step Alpha Vinyl) prenant la quatrième place. Le Français Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) a conservé la tête du général.

Un groupe de 14 coureurs, dont Pieter Serry (Quick-Step Alpha Vinyl), partait après une quinzaine de kilomètres de course. Ce groupe, qui comptait jusqu’à 3:30 d’avance, se réduisait à sept unités à 7 unités à 30 km de la ligne. Serry faisait toujours partie des échappés, au même titre que les Espagnols Lluis Mas (Movistar) et Xabier Mikel Azparren (Euskaltel-Euskadi), Matevz Govekar, Valentin Retailleau, Omer Goldstein et l’Autrichien Patrick Gamper (BORA-hansgrohe).

Ces sept coureurs se disputaient la victoire sur la bosse finale. Govekar se montrait le plus solide et s’offrait, à 22 ans, sa première victoire professionnelle. Il devançait Retailleau, Goldstein et Serry.

Sivakov reste leader du général avec 23 secondes d’avance sur le Colombien Santiago Buitrago (Bahrain-Victorious) et 26 sur un trio formé par le Portugais Ruben Guerreiro (EF Education-EasyPost), le Britannique Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers) et l’Australien Jai Hindley (BORA-hansgrohe). Laurens De Plus (INEOS Grenadiers) et Ilan Van Wilder (Quick-Step Alpha Vinyl), tous deux à 28 secondes, occupent respectivement la 9e et la 10e place.

Samedi, la 5e et dernière étape reliera Lermas et Lagunas de Neila où le successeur de Mikel Landa sera connu au bout d’une ascension de 12 km à 6,2 pour-cent.