Stade Brestois : Slimani revient sur son pénalty raté face au PSG

Islam Slimani a failli débloquer son compteur buts avec le Stade Brestois à l’occasion du dernier match face au Paris Saint-Germain. Il a eu la chance de tirer un pénalty, mais il a échoué à le transformer en but. L’attaquant international revient ce pénalty raté face au PSG.

Arrivé au Stade Brestois la fin du mois d’août dernier, Islam Slimani n’a pas tardé à effectuer son baptême de feu avec sa nouvelle équipe. Certes, il a la confiance totale de son entraineur Michel Der Zakarian, mais il peine toujours à débloquer son compteur buts.

Samedi dernier face au Paris Saint-Germain, l’attaquant international algérien a été reconduit parmi le onze de départ. Auteur d’une bonne performance, il a failli inscrire son premier but avec la formation brestoise. En effet, il a eu la chance d’exécuter un pénalty, mais il a échoué à le transformer en but.

En ratant le pénalty, Slimani a privé son équipe de revenir au moins avec un point de son déplacement à Paris. Il continue à travailler, tout en espérant renouer avec les filets à partir du prochain match de la Ligue 1 Uber Eats face au nouveau promu, l’AC Ajaccio.

« C’est cruel, mais c’est ça le foot »

Accosté par les médias français à l’issue du match face au PSG, Islam Slimani revient sur son pénalty ratée face au Paris Saint-Germain.

« On pouvait espérer mieux face au PSG. Autrement dit, on aurait pu revenir au moins avec le nul, n’était le pénalty que j’ai raté. C’est cruel, certes, mais c’est ça le football. Je pense que le gardien de but adverse (Donnarumma) a fait un bon arrêt ». Dira le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale.

Poursuivant sa déclaration, il affirme que lui et ses coéquipiers devront se remettre en question à partir du prochain match du championnat face à l’AC Ajaccio. « Je pense qu’on a fait un bon match face au PSG. On doit se racheter à l’occasion de notre prochain rendez-vous en championnat ».