Sam Maes et Dries Van den Broecke partent à la faute dans la première manche du géant

Sur la piste « The Rock » du domaine de Yanqing, les deux skieurs belges engagés sont partis à la faute dans la première manche. Armand Marchant avait lui déclaré forfait pour le géant en raison d’une légère blessure à la cheville. Il a préféré se concentrer sur le slalom prévu mercredi. Parti avec le dossard N.31, Sam Maes, 23 ans, pointait encore à la 20e place à quelques mètres de l’arrivée mais le résident autrichien a manqué l’une des dernières des 49 portes du parcours. C’était la deuxième participation aux JO pour le natif d’Edegem, 32e du géant à Pyeongchang en 2018.

Dans des conditions de visibilité rendues compliquées par d’abondantes chutes de neige, Dries Van den Broecke, 41e à pousser le portillon, a subi le même sort. Pour ses débuts en tant qu’olympien, le Gantois de 26 ans est parti à la faute après une vingtaine de secondes de course.

La seconde manche débutera sur le coup de 6h45 en Belgique. Le prodige suisse Marco Odermatt a signé le meilleur temps provisoire en 1:02.93, devançant l’Autrichien Stefan Brennsteiner (+0.04) et le Français Mathieu Faivre (+0.08).