Roland-Garros : en trois sets, Nadal réussit son retour dans son jardin

En trois sets, Rafael Nadal sort Popyrin

Rafael Nadal (ATP 3), 13 fois vainqueur à Paris, s’est qualifié mardi pour le deuxième tour de Roland-Garros. L’Espagnol a déroulé dans les deux premières manches avant que l’Australien Alexei Popyrin (ATP 63) ne fasse résistance dans le troisième set.

Pour son entrée en lice dans le tournoi, Rafael Nadal s’est imposé 6-3, 6-2, 7-6 face au jeune Popyrin. Le jeune joueur de 21 ans a offert peu de résistance dans les deux premiers sets, laissant Nadal dérouler. Popyrin s’est réveillé dans le courant de la troisième manche, où il est parvenu à breaker Nadal.

Menant 5-3, l’Australien aurait même pu remporter le set mais a laissé passer sa chance en ratant deux balles de set. Le numéro trois mondial passe au second tour, où il affrontera le Français Richard Gasquet. Nadal n’a pas perdu un set à Paris depuis la finale de l’édition 2019 contre Dominic Thiem. Il s’agissait de sa 101ème victoire sur la terre battue parisienne. 

Jan-Lennard Struff crée la surprise en éliminant Andrey Rublev

L’Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 42) a créé la surprise mardi à Roland-Garros en éliminant le Russe Andrey Rublev (ATP 7). Rublev était considéré comme un outsider de cette deuxième levée du Grand Chelem après sa victoire contre Rafael Nadal (ATP 3) en quarts de finale du tournoi de Monte-Carlo. Struff s’est imposé en cinq sets – 6-3, 7-6, 4-6, 3-6, 6-4 – au terme d’une bataille longue de 3h46 de jeu. Malmené par la puissance des coups de Struff durant les deux premières manches, le Russe de 23 ans avait pourtant réussi à combler son retard. Usé par les nombreux services et coups gagnants de l’Allemand, Rublev a fini par concéder dans la manche décisive un break lui coutant sa survie dans le tournoi. Cette bataille de cogneurs a vu Struff réaliser pas moins de 25 aces ainsi que 63 coups gagnants.

Régulier tout au long de la saison sur terre battue, Andrey Rublev était considéré par les observateurs comme un outsider du tournoi. Le tirage du tableau avait théoriquement mis le numéro sept mondial sur la route de Rafael Nadal (ATP 3) en quarts de finale. En avril, Rublev avait battu l’Espagnol en quarts à Monte-Carlo. Nadal, 13 fois vainqueurs à Paris, voit donc sa route vers une possible demi-finale contre Novak Djokovic (ATP 1) ou Roger Federer (ATP 8) se dégager.

Monfils s’offre sa deuxième victoire de la saison

Le N.1 français Gaël Monfils s’est offert sa deuxième victoire de la saison, sa deuxième seulement aussi depuis sa reprise post-confinement en septembre dernier, en venant à bout de l’Espagnol Albert Ramos (ATP 38) en quatre sets 1-6, 7-6 (8/6), 6-4, 6-4 au premier tour de Roland-Garros mardi.

Retour difficile mais gagnant pour Barty, Kvitova déclare forfait

La N.1 mondiale Ashleigh Barty, qui rejouait pour la première fois à Roland-Garros depuis son titre en 2019, a cédé un set au premier tour mardi mais a écarté l’Américaine Bernarda Pera (70e) 6-4, 3-6, 6-2. Au prochain tour, elle affrontera la Polonais Magda Linette (WTA 45) ou la Française Chloé Paquet, 251e mondiale et invitée par les organisateurs.

De son côté, Petra Kvitova, qui a dû batailler pendant trois sets pour venir à bout de Greet Minnen, a été contrainte d’annoncer mardi son forfait pour la suite du tournoi.

« C’est avec un immense regret que j’annonce mon retrait de Roland-Garros. Au cours des mes obligations médiatiques d’après-match, dimanche, je suis tombée et me suis fait mal à la cheville », annonce la joueuse de 31 ans sur les réseaux sociaux, sans donner plus de détails sur les circonstances de l’accident.

« Malheureusement, après avoir passé une IRM et avoir beaucoup discuté avec mon équipe, j’ai pris la lourde décision qu’il ne serait pas indiqué de jouer avec cette blessure. C’est une incroyable malchance, mais je vais rester forte et ferai de mon mieux pour récupérer à temps en vue de la saison sur gazon » dans deux semaines, conclut-elle dans son message.

Sans faute pour Elina Svitolina au premier tour

L’Ukrainienne Elina Svitolina (WTA 6), tête de série N.5, a réussi un premier tour sans faute. Elle s’est imposée 6-2, 7-5 en 1 heure et 18 minutes de jeu contre la Française Océane Babel (WTA 1111), bénéficiaire d’une wildcard. Au deuxième tour, Svitolina affrontera l’Américaine Ann Li (WTA 75), vainqueur en deux sets de la Russe Margarita Gasparyan (WTA 100).

Svitolina a déjà atteint les quarts de finale à Paris (en 2015, 2017 et en 2020).