Revue de presse : Romelu Lukaku a « ensorcelé » les médias italiens

Football

Tous les journaux ont souligné la performance de Romelu Lukaku avec l’Inter. Revue de presse.

Trouver un journal populaire italien sans Romelu Lukaku en une ce mardi matin relevait du miracle. Le Corriere dello Sport et la Gazzetta dello Sport ont d’ailleurs utilisé la même image de sa révérence après son but face à Lecce. Tuttosport préférait lui l’image de Lukaku pointant l’insigne de l’Inter.

Le fait que Romelu Lukaku n’ait pas pu s’exprimer en zone d’interview (il s’en est poliment excusé car il s’agit d’une décision du club) n’a pas empêché les Italiens de tartiner à son sujet. Tous ont été unanimes au sujet de sa prestation : 7 sur 10. Une note justifiée par son but mais aussi par « son travail pour l’équipe et son jeu proactif », lit-on dans le Corriere Dello Sport.

La Gazzetta souligne, elle, son côté « insaisissable quand il peut pousser le ballon un mètre devant lui. » Avant de qualifier son but de « typique d’un attaquant. »

Avec un tel bulletin, il figure parmi les meilleurs de son équipe. On s’étonne presque que les Italiens n’aient pas été plus dur au vu de sa première mi-temps moyenne. Surtout connaissant leur sévérité habituelle.

Le show du maître Lukaku

Pour la Gazzetta nous avons eu droit à un « show Lukaku ». L’homme de tous les records financiers a été passé au crible par tous les médias et a réussi son premier examen auprès de nos confrères : « 90 minutes, il a ensorcelé San Siro avec ses courses, un but et une révérence », lit-on dans la Gazzetta.

Mais c’est dans le Corriere que le plus beau compliment se trouve. Les journalistes l’ont qualifié de « maître Lukaku » en ajoutant : « San Siro est déjà à lui. »