Revoici l’Herakles

Ce premier double week-end est tombé trop tôt pour tirer des conclusions. Une tendance de la saison passée revient : la course à éliminations. Aujourd’hui, huit clubs ont montré des aptitudes à jouer pour le top 4 à condition d’éviter les montagnes russes. Derrière le grand favori (le Léo), les sept candidats ont montré de grandes qualités et des défaillances. Le Dragons était en panne vendredi contre l’Herakles, puis flamboyant dimanche contre le Léo. Même trajectoire pour…

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité