Rencontrant les Verts, le rêve du petit Djamel atteint d’IMC exaucé

Le comité d’organisation du CHAN a rendu un grand plaisir à un enfant atteint d’une infirmité motrice cérébrale (IMC). Ce dernier a pu réaliser son rêve en accompagnant la sélection nationale A’ lors du dernier match face à l’Ethiopie.

C’est un enfant algérien qui s’appelle Djamel et qui est atteint d’une infirmité motrice cérébrale (IMC). Son rêve, était d’assister à un match de la sélection nationale. Et pourtant munit de son billet, il n’a pas pu accéder au stade Nelson Mandela vendredi passé pour assister à la cérémonie d’ouverture du CHAN-2022 et le match Algérie-Libye. La raison ? C’est tout simplement la grande foule dans les portes d’accès due à l’engouement qu’a suscité l’évènement.

Son oncle n’a pas hésité à crier son désarroi à travers une publication sur Facebook. Cette dernière n’est pas passée inaperçue du comité d’organisation du CHAN.

En effet, le président du COL, Rachid Oukali, a contacté, dans la foulée, l’oncle de Djamel. « J’ai appris que votre enfant n’a pas pu accéder au stade vendredi passé pour assister à la cérémonie d’ouverture. Nous en sommes sincèrement désolés. Nous aimerions réparer cela et essayer de lui faire oublier cette mauvaise expérience, en vous invitant à venir rendre visite aux joueurs de l’équipe nationale au CTN de Sidi Moussa pour les accompagner ensuite au stade Nelson Mandela lors de leur prochain match face à l’Ethiopie ». A écrit Oukali au concerné.

Quand le rêve du petit Djamel s’exauce

Invité par Rachid Oukali, le petit Djamel, accompagné de son oncle, se sont déplacés au centre technique national de Sidi Moussa, lieu d’hébergement de la sélection nationale des locaux. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a eu droit à un accueil chaleureux.

En effet, les membres du staff technique et les joueurs ont accueilli le petit Djamel aux accolades. Comme promit par Oukali, il a accompagné la sélection nationale jusqu’au stade Nelson Mandela, avant d’assister au match Algérie-Ethiopie. Et à coté de qui ! à côté de Djamel Belmadi.

De quoi faire plaisir au petit Djamel qui s’est vu son rêve exaucé. Il a passé un agréable après-midi pleins d’émotions. Très reconnaissant envers cette louable initiative,  l’oncle de Djamel a tenu à remercier le comité d’organisation du CHAN à travers une publication sur Facebook.