Remco Evenepoel attaqué par un oiseau pour son premier entraînement en Australie: « C’était terrifiant »

Arrivé mardi sur le sol australien, Remco Evenepoel s’est surtout reposé dans l’hôtel où séjourne l’équipe belge pour se préserver en vue du championnat du monde du contre-la-montre prévu dimanche. Ce jeudi, le Belge a tout de même fait une première sortie d’entraînement d’environ une heure et demie.

Mais celle-ci ne s’est pas déroulée tout à fait comme prévu comme le relate le Nieuwsblad. En effet, le vainqueur de la Vuelta a été attaqué par un oiseau alors qu’il était sur le vélo. « C’était un peu choquant », a-t-il expliqué après son retour à l’hôtel, « cet oiseau s’est soudainement positionné au-dessus de ma tête. C’était plutôt terrifiant. Mais c’est comme cela que ça se passe en Australie visiblement. J’espère que ce sera la seule fois que cela m’arrive mais je crains que ce ne soit pas le cas. »

Selon le Nieuwsblad, Evenepoel pourrait bien avoir raison car il est de notoriété publique qu’en Australie, les oiseaux attaquent fréquemment les cyclistes. Il s’agit surtout de pies. C’est pourquoi certains cyclistes placent des petits miroirs sur leur casque pour effrayer les oiseaux et les tenir à l’écart.