Quand Rory McIlroy égratigne Donald Trump

Le n°1 mondial du golf ne sait pas s’il accepterait une nouvelle invitation du président des Etats-Unis.

En attendant la reprise des compétitions officielles, prévues en juin aux Etats-Unis, le n°1 mondial Rory McIlroy participe, ce dimanche, à un tournoi exhibition avec Dustin Johnson, Rickie Fowler et le jeune prodige Matthew Wolf (à suivre en direct sur Eurosport à partir de 20h). Cette compétition caritative se disputera sur le parcours du Seminole GC, à Palm Beach Gardens (Floride), et permettra de récolter de l’argent pour pour la Fondation des infirmières et infirmiers américains.

Voilà plus de deux mois que le champion nord-irlandais, installé aux USA depuis le début de l’année, n’a plus disputé la moindre épreuve. Et, de son propre aveu, le golf lui manque. « J’ai hâte que le PGA Tour recommence et de retrouver les copains et l’ambiance du circuit» a-t-il confié, conscient qu’un retour à la normale serait encore long.