Quand des journalistes de BBC et Canal+ commentent le CHAN en Algérie

Le Championnat d’Afrique des Nations 2022 ne cesse de faire sensation. La 7e édition qui a lieu en Algérie est celle de tous les records.

Avec plus de 100 millions de téléspectateurs dans les quatre coins du monde, le CHAN, relégué jusqu’alors au second plan, a dépassé la compétition mère en Afrique, la CAN.

Ainsi, rien que sur les antennes du groupe BeIN Sports, la cérémonie d’ouverture grandiose du CHAN a « surpassé » celle de dernière édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Cet engouement pour l’événement des joueurs locaux du continent africain a incité plusieurs groupes médiatiques à faire cap sur l’Algérie pour vibrer aux rythmes du CHAN.

Le chiffre record de la cérémonie d’ouverture du CHAN 2022

En effet, les chaînes qui diffusent le Championnat d’Afrique des Nations sont de plus en plus multiples. Toujours au-dessus de la dernière édition de la CAN, les demandes d’accréditation ont atteint le chiffre de 1026.

Un record pour une compétition africaine. Parmi les journalistes présents pour couvrir les événements du CHAN, le journaliste du groupe Britannique BBC, Oluwashina Okelji, a monté son admiration pour cet événement sportif organisé en Algérie pour la première fois.

En effet, sur son compte Twitter, le journaliste de la BBC a indiqué qu’il a visité tous les stades qui accueillent cette compétition. Sur ce sujet, Okelji a qualifié chacun des 4 stades algériens, « On a plus besoin maintenant de présenter l’impressionnant de Nelson Mandela à Baraki. Le stade d’Annaba a un public plein d’énergie. À Constantine, la joie de vivre est au rendez-vous. » lit-on sur sa publication.

Élogieux envers tous les stades algériens, le journaliste de la BBC indique sa petite préférence, « Le stade Olympique d’Oran est mon préféré » ajoute-t-il. Une admiration qui confirme à nouveau le « step-up » que les infrastructures sportives en Algérie ont atteint.

Le CHAN 2022 est admiré en France, notamment à Canal+

De son côté, un journaliste français du groupe Canal+ n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour qualifier l’atmosphère spectaculaire du Championnat d’Afrique des Nations, « J’ai participé à la couverture de plusieurs éditions de la Coupe d’Afrique des Nations, 5 plus exactement. C’est la première fois que je prends part à la couverture du CHAN. Je n’y vois aucune différence, surtout que cela se passe en Algérie. » dit-il à un internaute algérien.

Ambiance sans précédent, stades de qualité mondiale, l’Algérie accueille brillamment le CHAN. Un accueil qui pourrait être l’épisode inaugural d’une série d’organisations d’évènements sportifs et internationaux.

C’est ce qu’indique, Julien Pivot, journaliste de Canal+ « Avec cette solide infrastructure, l’Algérie peut accueillir n’importe quel compétition continentale et mondiale. » ajoute-t-il.