Pro League dames: quelle solide démonstration des Red Panthers face aux n°2 mondiales (4-1) (Mise à jour)

Hockey

Pro League dames

Belgique – Grande-Bretagne 4-1

Belgique : D’Hooghe, Puvrez, Vandermeiren, Vanden Borre, Hillewaert; Leclef, Nelen, Gerniers; Ballenghien, Versavel, Boon, Puis Duquesne, Struijk, Sinia, Limauge, Fobe, Weyns

Grande-Bretagne: Cochrane, Unsworth, Toman, Martin, Robertson, Sanders, Jones, Ansley, Pearne-Webb, Hunter, Baldson, Puis Petter, Costello, Defroand, Howard, Petty, Evans

Cartes vertes: 29e Petter, 36e Hunter, 44e Duquesne

Cartes jaunes: 42e Howard, 51e Howard (10 min), 59e Vanden Borre

Les buts: 6e Leclef sur pc (1-0), 15e Vandermeiren sur suite de pc (2-0), 38e Weyns (3-0), 51e Robertson (3-1), 52e Nelen (4-1)

Contexte

A Londres, les Red Panthers n’avaient pas livré une bonne partie contre la Grande Bretagne. Aisling D’Hooghe avait repoussé un maximum de balle, mais la défaite était inévitable face aux n°2 mondiales. Une semaine plus tard, les Belges ont raté leur début de match en Chine, mais elles ont bien réagi pour revenir avec deux points.

Premier quart temps (2-0)

Versavel était la première Panther à se mettre en évidence, mais sa remontée de terrain était bloquée proprement. A la 4e minute, le premier pc était pour les Belges. Versavel laissait passer pour Vanden Borre dans son dos. Le tir était contré. Les Belges géraient bien le début de rencontre. En s’infiltrant sur le flanc droit, Sinia provoquait déjà le 2e pc à la 6e minute. Leclef, firt décentrée, ouvrait le score d’un tir puissant (1-0). Les Belges enchaînaient les attaques. Nelen trouvait Struijk qui tirait juste à côté. Sur leur 2e pc, les Belges marquaient leur 2e but. La donneuse Vandermeiren récupérait une balle et tirait (2-0). Quel premier quart sérieux des Belges ! Les Belges n’ont pas été inquiétées. D’ailleurs, Aisling D’Hooghe n’a pas touché la moindre balle.

Deuxième quart temps (2-0)

Les Red Panthers continuaient leur domination en se créant deux nouvelles occasions en 2 minutes, mais il manquait à chaque fois un stick pour dévier. On jouait depuis 20 minutes et les Anglaises se réveillaient doucement. D’Hooghe repoussait un tir peu dangereux. Après une solide domination des Belges, les échanges s’équilibraient un peu plus. Gerniers remontait le terrain avec Sinia. Duquesne contrôlait bien un long flick qui aurait pu être dangereux. Pas de doute, ces Panthers sont bien dans leurs jambes et leur tête. Elles font les bons choix et posent leur jeu. Sur un bel effort de Nelen, Weyns n’avait qu’à contrôler la balle et la pousser dans le but à la 27e minute. Elle manquait son contrôle. La première mi-temps approchait et confirmait cette supériorité des Belges qui n’ont rien lâché à l’arrière et qui ont été réalistes sur pc avec deux pc et deux buts. Elles auraient même pu en mettre un ou deux de plus au vu des occasions assez nettes.

Troisième quart temps (3-0)

Puvrez sortait le geste défensif indispensable dans le cercle pour casser un une-deux britannique qui avait remonté tout le terrain. Boon tirait de peu à côté. Elle ponctuait une action remarquable qui avait montré la maîtrise technique de 4 joueuses. Weyns avait la balle du 3-0, mais elle mettait trop de temps à contrôler sa balle. Gerniers déviait une balle en pleine lucarne, mais le but n’était pas validé. Weyns n’attendait pas pour planter ce 3e but qui était dans l’air du temps. Sur un tir de Ballenghien, la balle restait dans le sabot de Cochrane. Weyns était la première sur la balle. A la 40e minute, le premier pc britannique était accordé. Re pc. Les Belges demandent la video. Les Belges avaient raison. Sinia armait un bon tir repoussé par Cochrane. Sur le rebond, Duquesne tapait dans le vide. Gerniers était accrochée du stick et misent par terre. La domination restait belge jusqu’à la fin de ce 3e quart. On sentait la frustration de Cochrane and co. 

Quatrième quart temps (4-1)

Le début du quatrième quart voyait les Red Panthers garder la balle et le contrôle de la rencontre. Aisling D’Hooghe déviait du gant à la 49e minute. Les Britanniques peinaient à construire une action digne de ce nom. Versavel était sur le point de cadrer un tir. A la 51e minute, l’arbitre sifflait pc pour les visiteuses. Robertson déposait tout doucement la balle dans le but (3-1). Howard prenait une deuxième carte jaune (10 minutes). Sur la première action, Nelen était servie idéalement pour cadrer un tir qu’elle ne loupait pas (4-1). A 11 contre 10 jusqu’à la fin du match et avec 3 buts d’avance, les Red Panthers se permettaient de contrôler calmement. Sinia provoquait un nouveau pc. Versavel l’envoyait à côté. Le festival belge continuait avec ce plongeon de Boon. A la 56e minute, les Britanniques concédaient un autre pc qui ne donnait rien. Les Panthers ne faiblissaient pas dans les dernières minutes et s’imposaient de manière largement méritée. A la 58e minute, D’Hooghe avait le dernier mot dans son duel avec une attaquante oubliée. 

Ce large succès est déjà le 5e pour les Red Panthers qui sont l’équipe la moins bien classée. Elles confortent leur place dans le Top 4 en dépassant l’Australie qui était 3e.