Pourtant blessée, Nafi Thiam remporte l’heptathlon, s’offre la meilleure performance de l’année et se qualifie pour les JO de Tokyo (VIDEOS) (Mise à jour)

Omnisports

Quelle performance et quel courage de la part de notre athlète.

Malgré sa blessure encourue lors du lancer du javelot (lire ci-dessous), notre athlète n’a pas abandonné et a réalisé l’épreuve du 800 mètres avec un bandage au coude.

Finalement, elle a remporté l’heptathlon avec 6.819 points, soit la meilleure performance mondiale de l’année. Elle se qualifie en outre pour les Jeux de Tokyo.

 
Nafi Thiam blessée au coude lors de l’épreuve du javelot!

La Namuroise n’a lancé le javelot qu’à deux reprises (44,33 m et 47,25 m) et a laissé s’envoler le record d’Europe, toujours propriété de Carolina Klüft avec 7.032 points…

Première heptathlonienne appelée à lancer au javelot, sur le coup de 14h15, Nafi Thiam a dû se contenter d’un modeste jet à 44,33 m lors de sa première tentative. Et le deuxième essai de la Namuroise fut à peine mieux (47,25 m) dans le chef de l’actuelle détentrice du record de Belgique avec… 59,32 m. Il est vrai que, lors de l’échauffement, Nafi n’avait guère rassuré son entraîneur, Roger Lespagnard, et le public belge, arrivé en nombre ce dimanche, à Talence, avec l’espoir de voir notre championne battre le record d’Europe (7.032 pts), propriété (toujours) de la Suédoise Carolina Klüft.

Nafi Thiam semblait souffrir du coude droit, le même qu’en 2016, aux Jeux de Rio, ce qui ne l’avait pas empêchée d’être sacrée championne olympique. Et ce n’est pas son résultat de 52,71 m, le 18 mai, à Gaurain, qui l’avait rassurée, d’autant que la Namuroise se pose beaucoup de questions au niveau de sa course d’élan, en quatre ou en sept foulées, de profil ou de face. Bref, des détails techniques à régler pour arriver au plus haut niveau…

Mais ce sera pour plus tard ! Car, ici, à Talence, elle est sortie de la piste en grimaçant !

Nouveau record à la longueur

Avec un saut à 6,67 m, à son deuxième essai, la Namuroise a amélioré la référence nationale (6,63 m) de Sandrine Hennart qui datait de… juin 1996. Nafi Thiam a poursuivi sur sa lancée, ce dimanche, à Talence. Après une première journée idyllique, la Namuroise s’est offert un nouveau record, national, à la longueur. Après un essai avorté à… 5,25 m, Nafi est retombée à 6,67 m ! Cette fois, le vent lui a été favorable pour améliorer la référence nationale (6,63 m) de Sandrine Hennart, qu’elle avait déjà approchée à plusieurs reprises. Avec une troisième tentative à 6,37 m, notre championne a savouré les applaudissements d’un public talençais plus que jamais sous son charme. Après cinq épreuves, Nafi Thiam totalisait 5.195 points et est, bien entendu, très en avance sur son record de Belgique à l’heptathlon. Mais elle a toujours le record d’Europe en vue.

Flashback sur sa journée de samedi

100 m haies

Nafi a couru en 13.49, face au vent (-0,8 m/s), alors que son record se situe à 13.34 et qu’elle a signé un chrono de 13.62, avec -1,4 m/s de vent, le 8 juin, à Leiden.

Hauteur

En une demi-heure, la Namuroise a franchi sept barres, dont 2,02 m, record du monde à l’heptathlon ! Magique… L’ancien datait de l’an dernier, à Götzis, avec 2,01 m.

Poids

Au poids, son record était de 15,35 m, en 2018, à l’Euro berlinois… Dès le premier essai, ici, à Talence, elle l’a amélioté avec un lancer à 15,41 m !

200 m

Une épreuve sur laquelle Nafi espérait s’améliorer, mais le vent (-2,4 m/s) en a décidé autrement et elle a dû se contenter d’un chrono de 24.55. Son record est de 24.37, depuis le 18 mai, à Gaurain, avec un vent… défavorable (-1,5 m/s).