Pieter Timmers se retire, sans regret et avec fierté (Mise à jour)

À Budapest, le meilleur nageur belge de l’histoire après Frederik Deburghgraeve entame, ce vendredi, sa dernière compétition.

Les tout derniers plongeons. L’incomparable sensation de glisse. Les dernières touches sur le mur d’arrivée. Pieter Timmers va vivre une compétition très particulière, dès ce vendredi, à Budapest lors de l’International Swimming League, à l’issue de laquelle le vice-champion olympique du 100 m libre tirera sa révérence à 32 ans. Le 16 avril dernier, peu après le report des Jeux de Tokyo, le Limbourgeois avait communiqué son choix, parfaitement assumé, de ne pas prolonger sa carrière au-delà de 2020. Il s’est confié à l’aube de son départ pour la Hongrie.