« Pas logique qu’ils soient devant au classement FIFA »: ce qu’a dit le président de la FFF pour motiver les Bleus avant d’affronter les Diables rouges

Belgique-France, J-1. Alors que les Diables rouges arriveront à Turin ce mercredi après-midi, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a rencontré les Bleus ce mardi à Clairefontaine, les exhortant à « battre la Belgique », notamment pour « se rapprocher d’eux » au classement Fifa, a appris l’AFP de sources concordantes.

Le dirigeant a demandé aux joueurs d’être « très motivés » à l’idée de gagner contre les Belges, « un objectif que vous devez avoir tous en tête », selon des propos rapportés à l’AFP.

L’équipe de France, qui a battu les Diables rouges en demi-finales du Mondial 2018, « doit se rapprocher d’eux au classement Fifa », a-t-il affirmé, jugeant « pas logique » qu’il y ait un tel écart entre les Belges, premiers, et les Français, quatrièmes.

Le Graët a redit le « respect » et « l’admiration » qu’il portait au groupe actuel, animé par « une génération extraordinaire, qui continue d’évoluer », quelques mois après l’élimination dès les huitièmes de finale de l’Euro, où les hommes de Didier Deschamps ont pris une sacrée claque.

« L’image que vous donnez est formidable » et « je suis très fier de chacun d’entre vous », a-t-il également déclaré depuis le Château de Clairefontaine. De quoi faire un peu monter la pression alors que les deux pays attendent ce choc avec impatience.