Neuville: “Cinq rallyes pour montrer qui est le patron”

Thierry Neuville ne mise pas trop gros à la loterie monégasque.

Douze mois après être passé très proche de son premier succès à domicile, Thierry Neuville est de retour à Monte-Carlo avec le champion en titre Ott Tanak comme nouvel équipier et un sextuple champion Sébastien Ogier mieux armé que jamais chez Toyota. Pas de quoi inquiéter outre mesure notre compatriote plus zen et déterminé que jamais. Après cinq titres de vice-champion, le Belge parviendra-t-il enfin à décrocher la couronne ?

Thierry, l’arrivée d’Ott Tanak à vos côtés chez Hyundai va-t-elle changer votre approche de cette première épreuve de la saison ?

« Non, pas du tout. Je ne pense pas que notre approche ait été mauvaise ces dernières années. En 2019, on a terminé deuxième à 2.2 secondes du vainqueur Sébastien Ogier. Il a fait une dernière toute belle spéciale et on n’a sans doute pas pris assez de risques sur ce secteur chrono. Mais après, on était plutôt contents de se retrouver deuxième sur la route et non pas premier en Suède. »

(…)