Monaco sans les honneurs

Déjà éliminée de toute compétition européenne, l’AS Monaco a achevé son premier tour de Ligue des champions par un revers à domicile face au Borussia Dortmund (0-2), ce mardi.

Les Monégasques ont savouré pour la dernière fois l’hymne de la Ligue des champions avant le coup d’envoi. Ces notes qu’ils n’entendront plus cette année et probablement pas la saison prochaine. L’ASM, en grande difficulté depuis le début de l’exercice, a achevé sa campagne européenne par un revers sur sa pelouse face au Borussia Dortmund (0-2), ce mardi lors de la 6e journée de la phase de poules de la compétition. Les joueurs de Thierry Henry, déjà éliminés avant la rencontre, quittent l’épreuve avec un seul point au compteur.

Comme il l’avait annoncé, l’entraîneur de l’ASM, nommé en octobre dernier, a allié jeunesse et expérience dans son onze de départ. Si les jeunes pousses monégasques n’ont pas démérité – à l’image de Diop, Badiashile et Biancone -, leur insouciance n’a pas comblé la faiblesse globale des Monégasques et de leurs cadres. Les joueurs du Rocher, bien incapables de répondre à la justesse technique de leurs adversaires, ont été sanctionnés à deux reprises par l’ancien Lorientais Raphaël Guerreiro (15e et 88e).

Falcao et ses coéquipiers vont donc se concentrer sur leur avenir en Ligue 1, où ils pointent à la 19e place mais viennent de remporter deux succès en trois rencontres. Le club de la Principauté observera de loin la suite de l’épopée de Dortmund. Déjà irrésistibles en Bundesliga (première place avec 11 victoires et trois nuls), les Allemands subtilisent même le fauteuil de leader du groupe A à l’Atlético Madrid, tenu en échec sur la pelouse du Club Bruges (0-0). Leur deuxième partie de saison s’annonce alléchante. Bien moins pour l’ASM.