Mercato: où en est la saga Ronaldo ?

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe. CR7 avait annoncé ses envies de départ en juillet moins d’un an après son retour du côté d’Old Trafford. Pour cause, une saison catastrophique pour les Red Devils avec une 6e place obtenue en Premier League et l’élimination précoce face à l’Atlético Madrid en huitième de finale de la Ligue des Champions. De plus, le vestiaire difficile des mancuniens combiné avec des entraineurs trop tendres comme Old Gunnar Solskjaer ou l’intérimaire Ralf Rangnick ont entériné les intentions du Portugais.

Et pour se faire, l’attaquant a décidé de mettre la pression sur sa direction. Celui qui brillait par son absence lors des tournées estivales en Thaïlande et en Australie a fait son retour à l’entrainement cette semaine sans pour autant cacher un certain spleen. Les arrivées de nouvelles recrues comme Christian Eriksen et Lisandro Martinez n’ont rien changé à la position du natif de Funchal.

La saga qui dure depuis un certain moment a d’ailleurs le don d’énerver Erik Ten Hag, le nouvel entraineur Mancunien. « Cristiano n’était pas à vendre et n’est toujours pas à vendre » a-t-il répondu sèchement à une question d’un journaliste lors de la dernière conférence de presse. Une tension palpable règne donc dans le Nord de l’Angleterre à une dizaine de jours du début du championnat face à Brighton.

Beaucoup de rumeurs mais peu de prétendants

Depuis le début du mercato, le Portugais est envoyé un peu partout. Un temps annoncé en Arabie Saoudite où un salaire pharaonique (150 millions par an) l’attendrait, il a ensuite été cité au Bayern Munich et à l’Atlético Madrid. Des rumeurs à chaque fois démenties par les présidents des clubs respectifs. La vérité serait même bien différente de ce que les gens pensent puisque le quintuple Ballon d’Or ne disposerait pas d’un grand nombre d’offres. Ses 37 ans et son énorme salaire bloqueraient la plupart des prétendants.

Manchester United, conscient de ce que le joueur peut encore apporter au club, ne souhaite d’ailleurs pas collaborer à une éventuelle vente. Alors, le meilleur buteur de l’histoire du football envisagerait de prendre une décision radicale. Son dernier souhait serait de casser sa dernière année de contrat pour pouvoir partir gratuitement dans le club de son choix. Son célèbre agent, Jorge Mendes, serait même déjà sur le coup tout en essayant de lui trouver un nouvel employeur. Ce serait un coup dur pour les Mancuniens qui, en aout dernier, avaient déboursé 15 millions d’euros à la Juventus pour le faire revenir.

La situation devrait évoluer dans les prochaines semaines pour celui dont le retour en Angleterre a tourné au fiasco. Avec en prime, peut-être un cinquième club dans la carrière de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire.