Match Algérie – Mali : Belmadi répond aux critiques

La sélection nationale s’est neutralisé, en amical, face au Mali sur le score d’un but partout. Faisant l’objet de plusieurs critiques, le sélectionneur national Djamel Belmadi défend ses choix.

Comme prévu, la sélection nationale a disputé hier soir son premier match amical qui l’a opposé au Mali. Il s’est soldé sur un score de parité d’un but partout. Ce fut un test riche en enseignements pour Djamel Belmadi face à un adversaire coriace et surtout d’un très bon niveau.

Seulement, la prestation des Verts laisse à désirer. En effet, ils ont fourni une performance loin des attentes. D’après ce qu’on a constaté, il y a avait un manque flagrant de cohésion. Même les attaquants sont passés à coté puisqu’ils ont peiné à désaxer la solide défense malienne. Et pourtant, Belmadi a aligné tous ses attaquants durant le match, mais ni Belaïli, ni Benrahma, ni Slimani n’a réussi à débloquer la situation. L’unique but était, d’ailleurs, inscrit sur pénalty.

Le sélectionneur national a fait l’objet de plusieurs critiques. On peut dire que c’est la première fois depuis son arrivée il y a quatre, qu’il est autant critiqué par les supporters algériens.

« J’étais obligé de faire des essaies »

Djamel Belmadi répond aux critiques auxquels il fait objet. En effet, il affirme qu’il était obligé d’essayer certains joueurs, notamment les nouveaux car c’est la meilleure façon pour en tirer de riches enseignements.

« J’aurais pu programmer un seul match lors de cette FIFA et aller en toute notre force de présence…On ne peut pas avoir l’opportunité de jouer plusieurs matchs amicaux pendant l’année. Celui face au Mali était une occasion pour donner la chance à plusieurs joueurs ». A-t-il déclaré à nos confrères d’Ennahar.

Et d’ajouter : « C’est bizarre de recevoir autant de critiques…Si je n’essaie pas certains joueurs face au Mali, alors quand devrais-je le faire ? N’oubliez pas qu’on a eu en face un adversaire de qualité qui figure dans le top 10 africain. On doit être sage et qu’on ne dise pas n’importe quoi ».

Pour conclure, le driver des Verts se dit satisfait de la performance de certains joueurs. « Je suis content de faire jouer des joueurs comme Mandréa, Boudaoui, Zorgane. Ils sont venus avec un grand esprit pour faire un grand match. Je ne pourrai jamais en tirer des enseignements sans faire des essaies ».

A rappeler que les Verts vont s’envoler pour la Suède pour aller donner la réplique aux « Blagult » en amical. Le match aura lieu samedi à 20h30 à l’Eleda Stadieum à Malmö.