Martinez maintient sa ligne de conduite : « Axel Witsel fera partie des 26 »

M. Martinez, quels sont les points positifs que vous retenez après cette rencontre ?

« J’ai aimé l’intensité qu’on a mise pendant la rencontre, et je retiens qu’on a bien défendu, au point que Thibaut (Courtois) n’a eu qu’un arrêt à faire en fin de match. On avait travaillé notre manière de défendre, à l’entraînement, et il fallait mettre cela en place, en match. L’idée était de laisser le ballon à l’adversaire, pour montrer qu’on peut défendre d’une autre manière, plus dans la profondeur. Cela demande beaucoup de communication, de coordination. Il a fallu un peu de temps pour mettre cela en place, mais cela s’est bien passé. L’idée est aussi de s’adapter quand c’est nécessaire, pendant un tournoi.

Quelle est la situation de Leandro Trossard ?

« Malheureusement, il a ressenti une douleur musculaire pendant l’échauffement, et on ne voulait prendre aucun risque. Mais Leandro est incertain. Au sujet de Dedryck Boyata, ce n’est pas trop inquiétant, mais on ne voulait pas prendre de risque non plus. On va garder les réservistes (Mechele, Vanheusden et Sambi Lokonga) avec nous jusqu’au 11 juin, pour parer à toute éventualité. »

À quel point Tielemans est-il important dans la circulation de balle ?

« Il a su s’adapter avec intelligence, pour contrôler le tempo, et mener une grosse bataille au milieu face à des joueurs comme Modric, Kovacic ou Brozovic. Il n’a que 24 ans, et il montre de bonnes choses. »

L’équipe est-elle au point où vous le souhaitez après les deux matches de préparation ?

« On devra grandir dans le tournoi, mais c’était bien de voir Eden (Hazard). Axel (Wistel) a aussi impressionné pendant cette préparation et il fera partie des 26. Il est important pour nous. »