Man City : Guardiola évoque la situation de Mahrez

L’entraineur de Manchester City, Pep Guardiola, évoque la situation des remplaçants, dont l’international algérien Riyad Mahrez. Le coach devrait leur accorder du temps pour la suite du parcours.

Riyad Mahrez vit un début de saison un peu compliquée avec Manchester City. Dans neuf matchs disputés depuis l’entame de l’actuel exercice, toutes compétitions confondues, le joueur s’est contenté par quatre titularisations seulement, avec un temps de jeu de 351 minutes sur 810 possibles.

Pis encore, l’international algérien peine toujours à débloquer son compteur buts. Un passage à vide terrible qui suscite de l’inquiétude pour un joueur qui s’est imposé comme un élément incontournable au sein de la formation de Man City lors de la saison écoulée.

Lors du dernier match en Premier League face à Wolwerhampton, le capitaine des Verts a été incorporé lors de deuxième mi-temps. Selon Guardiola, Mahrez « a joué de bonnes minutes. Idem pour les autres joueurs que les ai fais rentrer ». Dira-t-il, dans une déclaration accordée au site officiel de Manchester City.

Problème psychologique pour Riyad ?

Poursuivant sa déclaration, le technicien espagnol estime que le passage à vide dont traverse Mahrez serait dû à un problème psychologique. Y compris les autres joueurs qui ont été relégués sur le banc des remplaçants en ce début de saison.

« Normalement, quand les joueurs sortent du banc et ne jouent pas bien, c’est parce qu’ils ne sont pas là psychologiquement. Ils se plaignent quand ils ne jouent pas…Mais quand ils sont là avec un bon impact, ils peuvent nous aider car ils jouissent d’un énorme potentiel ». A-t-il lâché.

Même s’il ne joue pas régulièrement, l’ailier droit de la sélection nationale fait toujours parti des plans de Guardiola. Ce dernier, affirme qu’il aura besoin de tous ses joueurs pour bien gérer le calendrier démentiel qui attend son équipe.

« Avec la calendrier démentiel qui nous attend, on aura besoin de tous les joueurs. On dispose de cinq changements, l’impact des gars avec un bonne mentalité sera très important ».

Ainsi, la balle est maintenant dans le camp du joueur. Il devra saisir les chances que va lui accorder son entraineur pour espérer s’imposer de nouveau comme titulaire indiscutable. De bonnes performances avec les Verts lors des deux prochains matchs amicaux face à la Guinée et au Nigéria pourraient lui faire beaucoup du bien sur le plan psychologique.