Mac Allister ouvre le score: Pologne-Argentine 0-1 (DIRECT)

L’Argentine prenait le jeu à son compte dès les premières minutes et obtenait une première occasion via Otamendi, mais la Pologne se montrait aussi dangereuse avec un frappe contrée de Bielik. Dans la foulée, Messi percutait plein axe avant de prendre sa chance du droit, sans inquiéter Szczesny. Le match était lancé.

A la 10e minute, Messi tentait une nouvelle frappe dans un angle fermé, forçant le gardien polonais à concéder un corner. A la 28e minute, un centre en retrait trouvait Alvarez dans le rectangle mais la frappe de l’attaquant de Manchester City était contrée. Le ballon revenait sur Acuna qui armait une lourde frappe… qui passait un petit mètre à côté du but de Szczesny.

Le portier de la Juventus s’employait à la 33e pour claquer au-dessus de son but un corner direct de Di Maria. Szczesny, encore lui, remportait son duel avec Alvarez quelques instants plus tard. Mais sur la même action, le gardien polonais heurtait le visage de Messi dans une sortie aérienne ratée. Le VAR intervenait et permettait à l’Argentine d’obtenir un penalty plus que discutable. Qu’à cela ne tienne, Szczesny sortait la tentative de Messi de façon spectaculaire.

Il ne fallait qu’une minute à l’Argentine pour surprendre la Pologne en deuxième mi-temps, lorsqu’un centre en retrait de Molina trouvait Mac Allister qui croisait parfaitement sa frappe (0-1, 46e).

La réponse de la Pologne ne se faisait guère attendre mais la tête décroisée de Glik, sur un coup franc de Zielinski, passait juste à côté du but de Martinez.

Dans le même temps, le Mexique inscrivait deux buts coup sur coup face à l’Arabie saoudite. Il ouvrait d’abord le score sur un but d’Henry Martin avant qu’un sublime coup franc de Luis Chavez ne fasse 0-2. Ce qui ne suffit pas encore à qualifier les Aztèques puisque la Pologne reste devant à la différence de but.

Qui a besoin de quel résultat pour se qualifier dans le groupe C?

Suivez notre multilive: