L’Ulyc s’illustre lors de la plus grande compétition étudiante de voile: « Une belle récompense »

Lancée en 1969 par les étudiants de la haute-école éponyme, la Course Croisière Edhec est devenue le rendez-vous incontournable des amateurs de voile. Pour sa 54ème édition, et après deux ans d’annulation suite au Covid, 1700 participants issus de 120 écoles et 5 pays avaient fait le déplacement. La Belgique, elle, était représentée par le Royal University of Louvain Yacht Club (Ulyc), un kot-à-projet basé à Louvain-la-Neuve. Et le moins que l’on puisse écrire est que notre pays a fait sensation étant donné que l’équipage de l’Ulyc a terminé 5ème de sa catégorie (sur 21 bateaux) et 1er du classement étudiant !

« C’est une belle récompense pour tout le travail que nous avons accompli », se réjouit Guillaume, le commodore (président) du kot-à-projet. « Préparer cette course est une aventure de longue haleine. En plus de devoir nous entraîner en mer, nous devons également partir à la recherche de sponsors. Ce n’est pas toujours facile de convaincre les entreprises d’investir dans une course de voile. Mais notre belle performance prouve qu’on n’a pas fait tout ça pour rien », souligne-t-il.

Concrètement, les 8 étudiants de l’UCLouvain, membres de l’Ulyc, ont participé à 7 manches de la même régate. « Ces manches se sont étalées sur 3 jours, du lundi au mercredi », explique Guillaume. « Normalement, nous aurions dû en avoir jeudi et vendredi, mais elles ont été annulées à cause de la météo. » « Notre 5ème place au classement général montre notre régularité », poursuit-il. « Et notre première place au classement étudiant a été une consécration. » Si la compétition de voile est bel et bien réservée aux étudiants, les équipages ont le droit de faire appel à un skipper professionnel pour les épauler lors des courses. Le classement « étudiant » récompense, dans chaque catégorie, les bateaux composés exclusivement de jeunes.

« Nous avons montré que la Belgique comptait dans le monde de la voile. Nous sommes d’ailleurs de plus en plus connus », conclut-il.