Les gagnants et les perdants d’une pause inattendue

Euro repoussé, huis clos évité ou semaines gagnées : le timing est bon pour eux.

Soyons clairs d’emblée : personne ne se réjouit de la crise de l’épidémie de coronavirus qui secoue la planète. Ni les gagnants ni les perdants que nous allons mettre en évidence dans cet article.

Il n’en reste pas moins que cette mise sur pause assurée de trois semaines du championnat de Belgique aura des conséquences. Mauvaises pour certains, bonnes pour d’autres.

Oui, même dans les pires crises, le timing peut parfois être bon. Et c’est le cas pour eux.

Martinez en position de force pour son contrat