L’épilogue d’un gros gâchis mouscronnois


L’Excel retrouve la D2 sept ans après l’avoir quittée. Et certains joueurs, à l’image de Fabrice Olinga, en ont gros sur le cœur après cet épilogue d’un beau gâchis.

On a très longtemps cru qu’un énième miracle permettrait à l’Excel de rester en vie. Habitués des retournements de situation et des rebondissements à tout-va ces dernières années, les Mouscronnois se retrouvent malheureusement dans le rôle du condamné après avoir longtemps endossé celui du survivant pendant leurs sept saisons parmi l’élite.