Le Standard n’aura tremblé que pendant neuf petites minutes pour les PO2


Les Rouches se sont qualifiés pour les PO2 grâce à leur meilleure fin de phase classique (10 sur 12) depuis la saison 2010-2011.

Le Standard a remporté sa première finale. En battant le Beerschot, les Rouches se sont assuré les PO2 sans trembler.

S’ils ont été provisoirement neuvièmes pendant… neuf minutes (entre le but du 1-2 de Malines et l’ouverture du score de Joao Klauss), les Liégeois n’auront pas eu besoin de passer la deuxième mi-temps sur Livescore, comme c’est traditionnellement le cas lors d’une dernière journée de phase classique à suspense, où tous les matchs se jouent en même temps et où le classement change constamment.